Moi je, par soi-même – l’autoportrait au XXe siècle

Grand Prix Du Jury - 2004

Éditions Diane de Selliers

L'Auteur

Pascal Bonafoux

Pascal Bonafoux est historien d’art, professeur à l’université Paris VIII, journaliste, conférencier, romancier, auteur de nombreux essais sur l’histoire de l’art, et en particulier sur le thème de l’autoportrait. Il a sélectionné parmi plus de 8000 œuvres 540 autoportraits symboliques des défis relevés par 285 artistes de 1901 à 2000. Un tourbillon d’œuvres éclatantes et originales, pour répondre à l’éternelle question : qui suis-je ?

Cette somme unique de vingt-cinq années de passion et de recherches menées par Pascal Bonafoux constitue une véritable enquête et une méditation sur le thème majeur des autoportraits.

Dans un texte à la fois subjectif et universel, construit sur des associations d’idées, l’auteur crée une dynamique qui permet au lecteur de se poser les questions liées aux enjeux de l’identité au milieu des grands bouleversements historiques du xxe siècle.

Le Fabricant

Richard Medioni

L’« équipe fabricante », constituée de l’éditrice Diane de Selliers et du maquettiste Richard Medioni, a axé la mise en page en tenant compte de la quantité des documents iconographiques sélectionnés par Pascal Bonafoux (540 autoportraits). Le principe de maquette de Richard Medioni est d’une souplesse et d’une rigueur telles que les reproductions se trouvent toujours en vis-à-vis du texte et sont remarquablement valorisées dans la construction même de la double page, malgré l’abondance des documents. Chacun trouve sa place et tous se renforcent les uns les autres, grâce à un équilibre attentif des proportions, où entrent en compte les colonnes de texte, l’emplacement des légendes et les blancs.

Les noirs du texte ont été imprimés en cinquième couleur, pour augmenter la liberté du travail de la quadrichromie dans le rendu des illustrations.

La qualité est également obtenue grâce au contrôle permanent de Richard Medioni sur le traitement des images.

Les documents du coffret ont été choisis non seulement pour leur puissance d’attraction mais aussi parce que les artistes, n’étant pas identifiables, l’universalité du thème de l’autoportrait est renforcée.

Le rouge du titre et des pages de garde révèle la carnation et donc l’humanité des visages.

L’Ouvrage

Papier :
Texte

Descriptif

L’Éditeur

Éditions Diane de Selliers

www.editionsdianedeselliers.com